CONTRÔLER SES MISES

Une fois que vous possédez votre capital de départ, il va falloir le faire travailler de la façon la plus optimisée possible. Cela va passer essentiellement par un contrôle précis et rigoureux de la valeur de ses mises et de la gestion de mise choisi en fonction de son profil d’investisseur. En effet, nous n’avons pas tous la même aversion au risque quand on parle d’investissement.

La façon dont vous allez investir votre capital d’investissement va déterminer votre longévité dans le temps ainsi que votre réussite dans les paris. Nous allons donc voire ici quels sont les différentes étapes à mettre en place pour savoir parfaitement comment contrôler ses mises.

CONSEIL N°1

Ne jamais faire de montantes

Il existe plusieurs méthodes pour miser dans les paris sportifs mais je peux déjà vous dire qu’il y en a certaines qui sont à éviter et à fuir absolument. Ces méthodes sont appelées les Montantes. Il en existe de nombreuses variantes mais la plus connu reste la célèbre Martingale.

Aussi appelé Montante de Hawks, le principe de celle-ci est simple, votre but est de parier sur des cotes minimums de @2. Puis, à chaque fois que votre pari est perdant, vous allez doubler votre mise sur le prochain pari qui aura lui une cote qui sera encore de @2 et ainsi de suite. Le but étant de couvrir ses pertes après chaque pari perdant. Une fois que votre pari est gagnant, vous pouvez revenir à votre mise de départ.

Cependant, il faut savoir qu’on atteint très rapidement les limites avec ce type de méthode de mise. En effet, il faut savoir qu’au bout de seulement quelques paris, vous avez déjà fait banqueroute.

Pour illustrer cela, rien de tel qu’une démonstration avec un exemple :

Nous avons une bankroll de 1000 euros et nous souhaitons faire une mise de base de 10 euros en appliquant la Martingale.

  • Pari N°1 : Je mise 10 euros sur une cote de @2 mais le pari est perdant ;
  • Pari N°2 : Je mise 20 euros (2 x 10 euros) sur une cote de @2 mais le pari est perdant ;
  • Pari N°3 : Je mise 40 euros (2 x 20 euros) sur une cote de @2 mais le pari est encore perdant ;
  • Pari N°4 : Je mise 80 euros (2 x 40 euros) sur une cote de @2 mais le pari ne passe pas non plus ;
  • Pari N°5 : Je mise 160 euros (2 x 80 euros) sur une cote de @2 mais pas de chance, le pari est perdant ;

On est déjà qu’au 5ème pari et nous avons déjà misé en tout 310 euros soit plus de 30% de notre capital !

  • Pari N°6 : Je mise 320 euros (2 x 160 euros) sur une cote de @2 mais pas de chance, le pari ne passe pas à la dernière minute ;

On se retrouve à avoir misé au total 630 euros soit plus de 60% de son capital, et il nous est du coup plus possible de suivre la Martingale car il nous reste que 370 euros alors qu’il nous faudrait miser 640 euros !

La plupart des parieurs qui ont de l’expérience vous le diront, il n’est pas impossible de perdre 6 paris d ‘affilés sur des cotes moyenne de @2. On se rend très facilement compte que ce système de mise en suicidaire pour votre capital d’investissement et donc qu’il ne faut surtout pas utiliser cette méthode.

Je ne m’attarderais donc pas plus sur les montantes.

CONSEIL N°2

Définir son plan de mise

Avant de commencer à miser, il va vous être nécessaire de vous établir un plan de mise précis. Il va donc vous falloir savoir quel type de stratégie de mise vous souhaitez mettre en œuvre. Il en existe plusieurs de la plus simple et basique à la plus élaboré et rentable.

Pour commencer, je vais vous présenter le système de mise le plus connu et utilisé par les parieurs débutant. C’est la mise dite « fixe » ou encore « Flat Betting » en anglais. Elle est recommandée lorsque l’on débute pour ne pas trop complexifier les choses. Le principe est simple, vous allez miser à chaque fois la même somme sur chacun de vos paris. Il s’agit toujours de miser un pourcentage de son capital d’investissement, en général entre 1% et 2%. Je vous la recommande donc si vous débutez.

Pour une des méthodes les plus élaborées et qui demande un certain niveau d’expérience dans les paris, nous avons « Les Critères de Kelly ». Cette technique consiste à déterminer de la façon la plus précise possible le pourcentage de votre capital que vous devez miser sur un pari donner pour obtenir le meilleur rapport Gain/Risque.

Cette méthode a été inventée par un scientifique américain du nom de John Larry Kelly et est mise en œuvre dans de nombreux domaine d’investissement tel que la bourse.

Son fonctionnement est à l’inverse de celui des montantes, c’est à dire qu’avec cette méthode, si vous êtes sur une série de pronostics perdants, vous miserez moins et à l’inverse, si vous êtes sur une séries de pronostics gagnants, vous miserez plus. En effet, vous devez calculer à chaque fois vos mises par rapport à la valeur de votre capital actuel.

Vous l’aurez donc compris, votre plan de mise va surtout dépendre de vous-même mais aussi des stratégies que vous allez mettre en place.

CONSEIL N°3

Évaluer votre aversion au risque

Nous avons tous des profils d’investisseur différents. En effet, tout le monde ne pense pas pareil qu’on il s’agit d’investir son argent et donc de prendre au final un risque. Votre aversion au risque est donc un critère très important à prendre en compte avant de choisir votre système de mise.

Certaines personnes préféreront miser seulement 1% de leur capital alors que d’autre seront tranquille en misant 4%. Nous sommes tous différents, le but au final est que vous soyez alaise et serein vis à vis de vos mises et donc du pourcentage de votre bankroll que vous souhaitez miser sur chaque pari.

En effet, rien de plus stressant que de placer un pari et ensuite de passer son temps à y réfléchir, à y penser, à regarder le résultat du match toutes le 2 minutes etc… Si vous vous comporter comme cela à chaque fois, vous allez finir par « péter les plombs ». Ce que je vous conseille donc, c’est de commencer avec de petites mises et ensuite les augmenter en fonction de vos résultats mais surtout en fonction de votre ressenti. Dans tous les cas, vous devez toujours respecter la limite suivante :

  • Ne jamais miser plus de 5% de son capital sur un seul pari ;

C’est une limite à ne jamais dépasser et qui est d’ailleurs très rarement atteinte par la plupart des parieurs professionnels.

De plus, si vous souhaiter débuter dans une stratégie et que vous ne voulez pas prendre de risque au départ, vous avez la possibilité de faire tout simplement ce qu’on appelle des « paris à blanc ». Cela consiste à ne pas miser d’argent réel sur ses premiers pronostics le temps d’avoir un aperçu de ses résultats. Bien sûr, en procédant de cette façon, vous devez garder la même rigueur et le même sérieux que s’il s’agissait d’argent réel mis en jeu, sinon cela n’aurait pas beaucoup d’utilité. Une fois que vos résultats sont prometteurs voire même concluants, vous pouvez parier pour de vrai.

Cette manière de procéder ne doit cependant pas durer trop longtemps car sur le long terme, vous risquez d’avoir plus de crainte et de peur à repasser vos mises en argent réel.

Encore une fois tout va dépendre de votre profil d’investisseur et de votre aversion au risque.

CONSEIL N°4

Adapter ses mises

En fonction du type de stratégie que vous allez choisir dans vos paris, il va parfois vous être nécessaire d’adapter votre plan de mise. Nous allons prendre par exemple le cas où vous avez choisi de faire du suivi de tipster, c’est à dire de payer un pronostiqueur professionnel en échange de ses pronostics. Afin d’avoir le même retour sur investissement que lui, vous allez devoir prendre les mêmes paris avec les mêmes cotes mais aussi suivre et appliquer sa méthode de mise.

Par exemple, en ce qui me concerne, lorsque j’ai suivi mon tout premier tipster, je ne voulais pas suivre le plan de mise qu’il recommandait pour ses paris car je le trouvé trop agressif. Du coup, je me suis retrouvé à être en négatif dans mon bilan à la fin du mois alors que lui était en positif.  Si vous décider donc de suivre les pronostics d’un expert, il va falloir aussi suivre sa méthode de mise.

Il en est de même si vous choisissez de réaliser des trades sur les plateformes de Betting Exchange tel que Betfair. En effet, sur ces plateformes, vous avez 2 moyens qui sont mis à votre disposition pour miser. Vous avez :

  • Le Back qui correspond à l’achat d’un pari ;
  • Le Lay qui correspond à la vente d’un pari ;

Le principe du Back est le même qu’un pari classique. Il revient à faire un pari en « To risk » c’est à dire que la mise que vous faite correspond à la somme que vous risquez.

Pour le Lay, c’est une autre manière de voir les choses. Si vous misez sur un Lay, cela revient à faire un pari en « To Win » c’est à dire que la somme que vous avez misé n’est pas la somme que vous risqué mais elle correspond à la somme que vous voulez gagner.

Afin d’être plus clair, je vais vous donner un exemple concret :

Si vous faite un Lay de 10 euros sur une cote de @2,7, les 10 euros corresponde à la somme que vous voulez gagner si votre pari est gagnant. Du coup, la formule pour déterminer au final l’argent réel que vous risquez sur ce pari est la suivante :

  • MiseRéelle = (cote – 1) x « MiseLay » = (2,7 – 1) x 10 = 17 euros ;

En croyant miser 10 euros, je me retrouve en réalité à avoir fait une mise de 17 euros pour gagner 10 euros. Lorsqu’on débute dans le trading sportif, il faut donc faire très attention quand on souhaite parier sur des Lay.

Un plan de mise doit donc s’adapter à vous, à votre profil d’investisseur mais il faudra aussi l’adapter en fonction de la ou des stratégies que vous souhaitez utiliser pour investir.

Pour aller plus loin...

1 H DE FORMATION VIDÉO OFFERTE

pour découvrir les techniques et les stratégies pour être rentable

Vous en avez marre de perdre de l'argent dans les paris sportifs ? Vous souhaitez apprendre à investir sérieusement mais vous ne savez pas comment vous y prendre ?

Au travers d'une formation vidéo d'une heure totalement offerte, je vous présente les méthodes et les stratégies concrètes à mettre en place rapidement qui vous permettront de devenir gagnant sur le long terme et de enfin pouvoir vous générer un complément de revenu grâce aux paris sportifs.

Je vous fourni également en bonus un Ebook reprenant l'ensemble des termes et définitions spécifiques à connaître pour bien démarrer dans les paris.

Cliquez ici pour recevoir la formation

Entrez votre email pour TOUT recevoir maintenant

Zéro spam, 100% confidenciel